Le Parcours Touristique

Cliquer sur la langue de votre choix pour écouter le guide



L'association Perpignan La Gare a le plaisir de vous présenter un parcours touristique digital destiné à vous faire découvrir le quartier Gare.

Une sélection de lieux vous permet de vous plonger dans le passé riche et récent de notre quartier, un quartier né avec l'arrivée des chemins de fer et prospère grâce aux nombreux négociants en vin venus s' y installer.

Ces nouveaux entrepreneurs firent appel à nombre d'architectes talentueux nous laissant un patrimoine architectural varié allant de demeures bourgeoises de la fin XIX°, en passant par quelques éléments "Art Nouveau" puis une architecture "Art Déco" régionaliste riche. Ils ont construit dans le quartier leur demeure, leur entrepôt, entreprise ou usine mais aussi des immeubles dits "de rapport" et des bâtiments pour loger leurs ouvriers. Des artisans et des commerçants sont venus compléter le panel en s'installant dans le quartier.

Il est important de parler des 3 styles architecturaux que vous allez rencontrer lors de ce parcours : Haussmannien, Art nouveau et Art Déco.

Les demeures bourgeoises fin XIX et début XX correspondent au style haussmannien (parisien) utilisant la pierre comme matériau de construction, la brique décorative et l'ardoise couvrant des toitures à la Mansart.

Apparu au début des années 1890, l'Art nouveau, jugé exubérant, s'appuie sur l'esthétique des lignes courbes et aime que chacune de celles-ci rappellent la nature : fleurs, feuilles, arbres. Les constructions que vous rencontrerez ici ont pris exemple sur le Modernisme Catalan très développé en catalogne sud et dont un des maîtres était Gaudi.

Avant la première Guerre mondiale, ce mouvement évolua vers un style plus géométrique : l'Art Déco (1910-1940).

L’Art Déco se caractérise par des façades privilégiant les bow-windows, les fenêtres hublot, les frontons, les toits terrasse, les pans coupés….

Ici, l’architecture régionaliste se caractérise par une sorte de fourre-tout architectural où les matériaux locaux se mélangent ainsi que les styles. On privilégie les galets de rivière, le granit, la brique rouge, la ferronnerie et la céramique. On pioche dans l’Art roman ou baroque (colonnes, colonnettes, chapiteaux), on s’inspire parfois de l’Espagne et son patrimoine mauresque. A Perpignan, dans le quartier Gare, à l’heure de l’Art nouveau on édifie des petits châteaux bourgeois haussmannien, on construit un immeuble Art Nouveau en 1916 et on fait de l’Art Déco jusqu’à la fin des années 50 !

Il vous suffit de sélectionner un lieu et un habitant du quartier vous le fera découvrir.

Boutons de partage social

Association Perpignan La Gare / Comité d'Animation La Gare