Les Maisons Picamal (1937)

En novembre 1936, M. Pierre Picamal acquiert 2 parcelles de terre en nature de jardin aux consorts Roux (notaire Joseph Sans), sises à Perpignan au lieu-dit « St Assiscle » ou « Mouli d’en Vignals ». La 1ière parcelle est de 243 m² (23 rue de Paris et 25 rue de Paris), la seconde d’environ 128 m² (29 rue de Paris).
Le 1er permis de construire déposé en novembre 1936 concerne le 25 rue de Paris. Il est noté que la maison sera en retrait par rapport à la rue. Le mur de face n’excédera pas 10 m.
Le 2ième permis de construire déposé en juillet 1937 concerne le 29 rue de Paris. Il est noté que la maison sera en retrait par rapport à la rue. Elle comprendra un RDC et 2 étages Le mur de face n’excédera pas 8,50 m.
Le 3ième permis déposé en septembre 1937 concerne le 23 rue de Paris. Là aussi, la maison d’habitation sera en retrait de 5 m de la voie publique. L’alignement du mur de clôture sera défini comme suit : « à 8m de distance et parallèle à la ligne partant de l’angle nord-est de l’immeuble Pla (situé en bordure de la rue Paul Massot et de la rue de Paris) et aboutissant à l’angle nord-est de l’immeuble Dabadie (situé Bd du Roussillon et rue de Paris) ». La hauteur totale de la maison sera de 9,60 m.


M. Picamal choisit l’entreprise de maçonnerie Raymond Carles (50 bis rue du Four St François à Perpignan) pour réaliser les travaux M. Carles réalise également les plans.
Il faut savoir que l’entreprise Carles a construit d’autres maisons d’habitation dans le quartier de la Gare comme ici rue de Paris mais également un ensemble rue Gabriel Fauré (Maisons Culubret).

Les 2 maisons du 23 et 29 rue de Paris sont quasi-jumelles et symétriques. Une se joue de formes arrondies, l’autre utilise les pans-coupés. Nous avons ici un Art déco plutôt sobre et élégant : toit terrasse, bow-window, balcon, escalier extérieur. L’avancée du bow-window sert de porche à la porte d’entrée. Même la lisse des garde-corps est simple et appuie les formes choisies par le constructeur.

Le 25 rue de Paris est également composé d’un bow-window surmonté d’un imposant fronton. Le toit terrasse, l’escalier extérieur, les modénatures en saillie expriment toutes les références à l’Art Déco.


Boutons de partage social

Association Perpignan La Gare / Comité d'Animation La Gare