L'usine à gaz

En 1844, la municipalité de perpignan décide de remplacer l’éclairage à huile de la Ville par de l’éclairage au gaz. Cette nouvelle usine à gaz (et première) se trouvait au bout de l’actuelle rue Cabrit, côté avenue de Grande-Bretagne. Pour y accéder de la Ville, il fut nécessaire de créer le long du ruisseau d’arrosage du Canal des 4 Cazals une voie appelé le Chemin du gaz qui s’appelle de nos jours rue Lulli (nommée ainsi en 1931). L’usine à gaz comportait trois gazomètres de différentes tailles. En 1917, l’usine a été déplacée à l’Espace Chefdebien, dans le quartier Mailloles (actuellement à l’emplacement du Leclerc Sud). Le 22 juillet 1970, l’usine à gaz a explosée. Voici, une photo qu’un de nos adhérents a faite, il y a quelques années lorsque des travaux ont été réalisés à l’emplacement d’un des anciens réservoirs à gaz entre la rue Lulli et l’avenue de Grande-Bretagne.

A savoir,

vers 1886, Marie Valette, fille de Frédéric Valette obtint de la municipalité l’éclairage au gaz des rues Valette, Marie, Edouard, Frédéric, d’Alger qui correspondent à des terrains cédés par son père.