L'hôtel Maydat

L’hôtel MAYDAT (construit en 1940) est situé au 12 bis quai Nobel. Son architecte est Alfred Joffre qui réalise ici un projet très personnel dans lequel il associe avec brio des motifs régionalistes et modernistes :

Alfred JOFFRE est né le 30 mai 1886 à Constantinople (Turquie). Il s'installe comme architecte à Perpignan, dans les Pyrénées-Orientales. Dans la première moitié du XXe siècle, Alfred Joffre est contemporain de Férid Muchir, Raoul Castan et Edouard Mas-Chancel, Viggo Dorph-PeterseN, Claudius Trenet, Léon Baille, Joseph Berthier, Julien Charpeil, Henry Sicart, Eugène Montes, Jean Mérou, Pierre Sans, Louis Trenet, Jean Ferrer, Félix Mercader, Louis Tilhac, Joseph Roque, Henri Graëll, Cyprien Lloansi, Joseph Prudhomme… tous bénéficient de commandes privées nombreuses qui favorisent leur carrière d’architectes, d’ingénieurs ou d’entrepreneurs à Perpignan. Alfred Joffre retient l’attention. L’ancien commis d’agence collabore avec un « architecte des Monuments Historiques » de la ville, Mr Sans, qu’il remplace à son décès en 1921 ; à partir de 1933 et jusqu’à la fin des années 1940, il réalise avec son neveu Férid MuchIR de nombreux édifices. En 1935, il cosigne avec Edouard Mas-Chancel le projet de pavillon du Roussillon pour l’Exposition de 1937 à Paris, sous la devise « Ruscino ». Le Rapport général sur l’exposition de 1937 consacre au pavillon quelques pages en demi-teinte (surtout à cause du manque d’enthousiasme des professionnels du Roussillon à l’animer et à le financer). Cette collaboration influence probablement son travail. Alfred Joffre remporte le concours d'architecture lancé par la ville de Perpignan en 1935, pour la construction d'un lycée de garçons (Lycée François Arago).