Réunion des 4 Cazals

Le canal des quatre Cazals

Depuis 2016 l’association de quartier défend un projet qualitatif pour l’aménagement du passage des 4 Casals, pour transformer ce terrain vague dégradé en véritable voie piétonne. Un programme et des propositions ont été établies en2016 dans la cadre de l’Atelier d’Urbanisme (Association Perpignanaise), mais rien n’a réellement bougé. Suite à nos demandes répétées, la mairie de quartier ouest a organisé une réunion avec M. Salles, élu, responsable des canaux d’arrosage à la mairie.
• La question de l’assainissement :
Le problème d‘assainissement n’est pas du ressort de l’association qui ne s’intéresse qu’à l’aménagement de surface, il est néanmoins lié. On le sait depuis longtemps, certaines des maisons anciennes qui bordent le Canal des 4 Casals déversent leurs eaux usées dans le canal. Ceci est maintenant interdit, le maire doit faire régulariser la situation. Des travaux ont été entrepris au niveau de la rue Cabrit et certaines maisons sont raccordées. Néanmoins, des difficultés particulières de raccordement persistent pour d’autres bâtiments. La mairie souhaite accélérer la procédure et relancer Véolia.
• La question du foncier. :
L’emprise du canal ; pour la section qui nous intéresse n’appartient pas au domaine public mais à l’ASA qui gère le canal. Travailler dessus et dedans, nécessite des conventions qui sont compliquées à mettre en place et à obtenir. Une convention de superposition existe déjà depuis des années pour l’entretien de la surface, c’est déjà un point de départ pour travailler.
• La question de l’hydraulique :
L’association a fait plusieurs fois remarquer l’absence d’écoulement d’eau dans le canal créant des nuisances olfactives et hygiéniques. Ce problème provient de la prise d’eau dans la Têt qui n’est plus en état et demanderai un investissement important pour être rénovée. L’ASA n’a pas les moyens, la mairie ou PMM devraient s’y substituer, mais dans un délai relativement long.
L’association de quartier a prévu de lancer un appel à idées sur l’aménagement, la décoration et l’équipement de ce passage. Nous lancerons cette opération courant 2020 lorsque la situation juridique et technique sera clarifiée.